George Anderson

La pandémie a-t-elle changé à jamais les comportements d'achat? – RetailWire

07 juil.2020

George Anderson

On a dit que les gens qui sont sortis de la Grande Dépression américaine ont été à jamais modifiés par l'expérience et que cela a affecté leurs attitudes jusqu'à la fin de leurs jours. L'expérience de vivre la nouvelle pandémie de coronavirus semble avoir un effet tout aussi profond sur les gens aujourd'hui.

Nouveau recherche des consommateurs du monde entier par EY ont constaté que la moitié d'entre eux pensaient que la façon dont ils vivaient leur vie serait considérablement modifiée à long terme en raison du virus qui perturbe les mondes qu'ils connaissaient auparavant.

Alors que 40% veulent simplement «revenir à la normale», 53% affirment que leurs expériences les ont amenés à réévaluer leurs valeurs personnelles et la façon dont ils abordent leur vie.

EY a identifié cinq segments de consommateurs clés avec des attitudes nouvelles ou intensifiées résultant de la pandémie:

Abordabilité d'abord: Trente pour cent des personnes sont déterminées à vivre selon leurs moyens financiers. Ces individus sont les plus pessimistes en ce qui concerne leurs attentes quant à la reprise de leur pays après la pandémie et les effets que cela aura sur leurs revenus.

La santé d'abord: Vingt-six pour cent préfèrent acheter et utiliser des produits en lesquels ils ont confiance pour être sûrs et minimiser les risques. Cinquante-sept pour cent disent qu'ils accordent désormais une plus grande attention à la santé des articles qu'ils achètent pour eux.

Planète d'abord: Dix-sept pour cent sont prêts à payer des prix plus élevés pour des articles d'origine éthique et durables. Ces consommateurs sont les plus susceptibles de changer de produits et de marques qu'ils achètent. Cinquante-neuf pour cent prévoient de magasiner plus localement à l'avenir.

La société d'abord: Seize pour cent croient que nous sommes ensemble dans ce domaine et que nous devrions collectivement nous engager dans des activités qui œuvrent pour le bien commun. Soixante-treize pour cent de ces personnes sont prêtes à changer leur vie au profit de la société et préfèrent acheter auprès d'organisations qui reflètent cette même attitude.

L'expérience d'abord: Onze pour cent des consommateurs ne pensent pas au long, ni même au moyen terme. Pour eux, c'est vivre dans l'instant présent. Les deux tiers de ce groupe se sentent tout à fait à l'aise pour faire du shopping en public à la réouverture des magasins et des centres commerciaux. Les personnes de ce segment sont les moins préoccupées par leur santé ou leurs finances.

QUESTIONS DE DISCUSSION: Pensez-vous qu'un grand pourcentage de consommateurs verront leur comportement d'achat façonné à long terme en raison de la pandémie de COVID-19? Selon vous, quel sera l'effet sur les détaillants et les marques?

<! –

Notez s'il vous plaît: Nous apportons des modifications au fonctionnement de notre site en arrière-plan. Si vous rencontrez des problèmes pour rester connecté, veuillez essayer de "forcer le rafraîchissement" sur cette page de discussion Braintrust. Sous Mac OS X, maintenez la Touche Majuscule vers le bas lors du rechargement de la page. Sous Windows, maintenez la Clé de contrôle en appuyant sur F5. Désolé pour le dérangement.

->

Braintrust

"Les habitudes développées pendant la Grande Dépression et pendant la Seconde Guerre mondiale ont eu environ 20 ans pour prendre forme, alors que nous sommes à moins de six mois de l'ère COVID."

wpDiscuz